LA TOMATE

de Anne-Laure Reboul & Régis Penet

24/01/2018

résumé

Anne est dans une espèce de boîte en verre et fait face à ses juges, le regard un peu perdu dans le vide. Elle ne sait pas trop par où commencer. Ça a finalement débuté par une journée très normale. Elle avait une intervention à faire dans un quartier du troisième cercle. La société est divisée en cercles, ceux qui font partie du 3ème sont les citoyens de 3ème zone. Elle fait partie du 2ème cercle, celui des fonctionnaires. Elle est chargée de récupérer des objets à « retrancher ». Ce sont des objets qui viennent du monde d'avant, ce jour-là, dont un livre avec des illustrations. Elle rassure les gens qui habitent dans une espèce de case ouverte, sans porte. Ce n'est pas dangereux. Mais elle l'emporte pour le détruire. Un petit sachet en tombe. Des graines de tomates. Elle ne sait pas pourquoi ni comment, en rentrant chez elle, elle détruit sans l'ombre d'une hésitation le livre, mais pas le sachet. Ça lui semblait... naturel, de le garder.

 

L'avis de Valérie

Ce récit d'anticipation nous transporte dans un monde aseptisé et froid dans l'esprit de 1984. Tout est controlé, des rations d'eau sont distribuées et l'idée de faire pousser cette tomate donne un soupçon de fantaisie dans ce monde glacial. Cet album futuriste et désenchanté sur la déshumanisation de la société est un tome unique, le dessin très graphique avec une palette de couleurs dominantes est très bien adapté à l'histoire.

voir le
coup de cœur
en vidéo
coup de cŒur