Colorado Train

chez Sarbacane

de Alex W. Inker

07/09/2022

L'avis de Vincent

C'était pourtant une histoire classique de l’Amérique profonde des années 50. Une bande de potes ados vivent leurs vies entre High-School, skateboard et guerre des clans. Mais voilà, tout bascule dans l'indicible quand l’un d’entre eux disparaît et que la police retrouve son bras à moitié dévoré. On soupçonne très vite les Hobos qui ont fait une halte dans la périphérie de la ville mais tout n'est pas si simple.

La tension est omniprésente, chaque personnage de cet album est un roman à lui tout seul, le vagabond rebelle, la fille du shérif à l’œil au beurre noir omniprésent, le petit gros souffre-douleur, le skateur et son petit frère : quelle galerie ! c'est parti pour une enquête à 100 à l'heure.

Pour preuve la playlist de l'auteur qui commence chaque chapitre : Deftones, Aerosmith, Nofx, Metallica, The Cure et plein d'autres (QR codedispo).

Alex W Inker, qui nous avait déjà régalé dans "Fourmies la rouge" et dans "Un Travail comme un autre" adapte ici un roman sombre, féroce mais éblouissant de Thibault Vermont.